La Basilique Saint-Pierre, monument le plus visité au monde

Nom: Basilique Saint-Pierre du Vatican / Basilica di San Pietro in Vaticano
Style: Renaissance / Baroque
Début de la construction: 1506
Lieux: Vatican
Patrimoine mondial de L’Unesco: Oui

La Basilique Saint-Pierre: centre spirituel du catholicisme

La création de la Basilique Saint-Pierre est étroitement liée avec l’empire Romain et les persécutions chrétiennes. En effet en l’an 64 après Jésus-Christ, Rome est ravagée par un incendie. Néron, alors empereur, se saisit de l’opportunité pour accuser les chrétiens et  les condamner au bûcher et aux lions. A noter que l’empereur aurait très certainement provoqué cet incendie lui-même afin d’avoir une bonne raison d’accuser les chrétiens. Ainsi débute la première persécution de l’ère chrétienne, avec l’exécution de deux figures du christianisme: Saint-Pierre et Saint-Paul.

Mais ce n’est qu’en 324 que l’empereur Constantin fait bâtir la première basilique sur la tombe de Saint-Pierre, mort en martyr. C’est dans cette même Basilique que le pape Léon III couronne Charlemagne, alors roi des francs, empereur d’Occident et du Saint-Empire Romain. Cette scène historique a notamment donné naissance à la très célèbre enluminure de Jean Fouquet, nommée “Le couronnement de Charlemagne”. Son cœur était l’autel de la “Confession de Saint-Pierre” et permettait aux pèlerins, toujours plus nombreux, de voir les reliques de l’apôtre.

« Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église, et les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre elle. Je te donnerai les clefs du Royaume des cieux » (Mt 16:18)

Un édifice hors-normes pour son époque

Si l’ancienne Basilique était relativement classique, sa reconstruction dès 1506 lui attribua le titre de “plus grande construction architecturale de son temps”. En effet, au bout d’un millénaire d’existence, la basilique se dégradait progressivement. Le schisme et le départ des papes pour Avignon n’arrangeait rien à la dégradation naturelle. C’est le pape Jules II qui prend l’initiative de démolir l’ancien édifice pour bâtir une basilique pontificale digne de ce nom.

Il fallut plus de 100 ans pour réaliser les travaux prévus dans le cadre de cette restauration. Artistes et architectes célèbres se succédaient dans la direction des travaux pour donner l’édifice que nous connaissons aujourd’hui.

Au final, la basilique fait aujourd’hui 219 mètres de long et 136 mètres de haut. L’espace, immense, fait près de 15 000 m2 et permet de contenir environ 60 000 personnes. L’espace se divise en trois nefs différentes: La nef centrale, la nef de l’Épître et la nef de l’Évangile. De grands piliers et les éléments tels que le déambulatoire, l’autel papal, le presbytère et la coupole font la séparation entre ces nefs.Plan de la basilique Saint-Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *